Al-Qaïda revendique plus de 160 attentats en Irak entre fin juin et la mi-juillet

29/08/12 à 21:15 - Mise à jour à 21:15

Source: Le Vif

(Belga) L'Etat islamique d'Irak (ISI), branche d'Al-Qaïda, a revendiqué 163 attentats, l'immense majorité contre les forces de sécurité, commis à travers tout le pays entre fin juin et la mi-juillet.

Le rapport détaillé de ces attaques, publié sur le site jihadiste Honein mardi, s'étend du 21 juin au 19 juillet. Les attentats y sont répertoriés par distribution géographique. Une liste concerne le nord, l'autre le sud de l'Irak et une troisième la province de Diyala, à l'est de Bagdad, régulièrement théâtre d'attaques sanglantes. Selon cette liste, 148 attaques, qui ne peuvent être confirmées de manière indépendante, auraient visé la police et l'armée. Le reste concerne des membres de Sahwa (Le réveil, en arabe), une milice qui lutte contre Al-Qaïda, et des responsables politiques. Il y a deux semaines, les insurgés sunnites avaient revendiqué 28 attaques pour la même période. Dans leur message diffusé par Honein mardi, ils ne précisent pas si ces attentats sont inclus dans cette nouvelle liste. L'ISI a récemment annoncé une campagne visant à reconquérir le territoire qu'il a abandonné depuis le pic des violences ayant touché l'Irak entre 2006 et 2008. (PVO)

Nos partenaires