Aéroports wallons: l'arrêté "sanctions" est en préparation, assure Antoine

19/11/12 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Le Vif

(Belga) L'arrêté concrétisant le décret "sanctions" des nuisances aéroportuaires connaît du retard mais il est en préparation, a assuré lundi le ministre wallon en charge de la politique aéroportuaire, André Antoine, en Commission du parlement wallon. Deux appels d'offres ont été nécessaires pour trouver un bureau d'experts qui préparerait le dispositif.

L'Autorité de Contrôle des Nuisances Aéroportuaires en Wallonie (ACNAW) a présenté son rapport 2011 aux parlementaires. Il constate un certain nombre de dépassements des seuils autorisés pour le trafic aérien des deux aéroports régionaux même si la situation s'améliore. A Charleroi, aéroport diurne, le nombre d'arrivées tardives (c'est-à-dire après 23h00) est passé de 1.040 en 2010 à 745 en 2011. Dans 75 pc des cas, les avions arrivaient sur le tarmac entre 23h00 et 23h30. Les vols en provenance de Rome Ciampino et de Trévise sont principalement en cause. Le nombre de dépassements des normes sonores reste très limité et porte essentiellement sur des départs entre 6h30 et 7h00. A Liège, il est en revanche beaucoup plus important et est lié en premier lieu à l'utilisation de Boeing 747-200 qui sont renouvelés peu à peu. L'ACNAW a fait également remarquer que l'arrêté permettant de sanctionner les dépassements se faisait toujours attendre. Elle a toutefois ajouté que son application ne rapporterait tout au plus que quelques milliers d'euros. (NBA)

Nos partenaires