ACW Belfius - Pour la présidente de l'Open Vld, une commission d'enquête ne s'impose pas

11/03/13 à 22:29 - Mise à jour à 22:29

Source: Le Vif

(Belga) Il n'y aura pas de commission d'enquête parlementaire sur le dossier des contrats liant la banque Belfius et le mouvement ouvrier chrétien flamand ACW, a affirmé lundi soir la présidente de l'Open Vld, Gwendolyn Rutten, sur le plateau de l'émission Terzake (VRT). Selon elle, l'examen des contrats faits en âme et conscience par le député libéral flamand Luc Van Biesen débouche sur la conclusion que rien n'y rend des démarches complémentaires nécessaires.

Gwendolyn Rutten a en outre fait observer que des représentants de l'opposition tels que Jean-Marie Dedecker (LDD) et Meyrem Almaci (Groen) ont fait observer qu'ils n'avaient rien découvert d'illégal dans ces contrats. La présidente de l'Open Vld en a appelé au démarrage des travaux budgétaires en tournant le dos au climat de tension du moment. Dans ce contexte, elle a jugé que le commissaire européen Karel De Gucht (Open Vld) s'était exprimé à titre personnel en estimant que c'est face au "chantage" du CD&V, appuyé par le PS, que le gouvernement Leterme, dont il faisait partie, avait accordé une garantie publique à Arco, le bras financier du mouvement ouvrier chrétien. (RBR)

Nos partenaires