Accidents mortels: dans un cas sur cinq le véhicule percute un arbre

26/04/13 à 07:18 - Mise à jour à 07:18

Source: Le Vif

(Belga) Un accident mortel sur cinq implique un véhicule qui a heurté un arbre. La Région wallonne passe actuellement son réseau routier au crible pour identifier les tronçons les plus dangereux et les obstacles qui s'y trouvent, peut-on lire dans Sudpresse.

Accidents mortels: dans un cas sur cinq le véhicule percute un arbre

Le député Jean-Luc Crucke (MR) a interrogé le ministre wallon des travaux publics Carlo Di Antonio (cdH) sur la dangerosité des routes où l'on retrouve des arbres alignés tout le long, après plusieurs accidents mortels impliquant des voitures ayant heurté un arbre. Sur l'ensemble des accidents de la route mortels en Belgique, 18 pc des tués ont succombé après que le véhicule ait heurté un arbre, soit près d'un sur cinq. "Les arbres le long des routes peuvent aggraver les accidents mais ils ne les provoquent pas. Mais ce sont effectivement des obstacles latéraux qui sont particulièrement dangereux", explique le ministre Carlo Di Antonio. Tout le réseau routier wallon est actuellement passé au crible. Les tronçons les plus dangereux ont été identifiés et les obstacles qui les parsèment vont être étudiés un à un. Des décisions seront prises quant à l'avenir des arbres "litigieux", en analysant leur valeur patrimoniale, paysagère, écologique, la possibilité de mettre en place des barrières de protection, etc. (Belga)

Nos partenaires