36 procès-verbaux dressés contre le racolage commercial dans l'Îlot sacré à Bruxelles

18/07/13 à 20:21 - Mise à jour à 20:21

Source: Le Vif

(Belga) Dans le cadre d'une vaste action de contrôle du racolage commercial organisée dans le quartier de l'Îlot Sacré, 36 procès-verbaux ont été dressés, en trois semaines, a indiqué jeudi le cabinet du bourgmestre de la ville de Bruxelles Freddy Thielemans (PS).

En réponse aux nombreuses plaintes enregistrées dans le périmètre de l'Îlot Sacré, Freddy Thielemans a décidé d'organiser une importante opération de contrôle du racolage commercial afin de faire respecter les règles en vigueur durant la saison touristique. Le Collège de la ville de Bruxelles a prononcé, jeudi, les sanctions faisant suite aux constatations dressées sur le terrain. Ces dernières vont du simple avertissement jusqu'à la suspension d'autorisation de terrasse d'une semaine à quatre mois. La Ville entend ainsi envoyer un signal clair aux commerçants du quartier qui ne respectent pas l'interdiction de racolage. En cas de récidive, ces derniers s'exposent au risque d'une fermeture administrative temporaire. "L'opération a été organisée à un moment clé de l'année, afin de sensibiliser les commerçants de l'Îlot sacré avant le lancement de la saison estivale", explique le bourgmestre. "Il est indispensable d'éviter ce type de nuisances pour maintenir la convivialité dans ce quartier touristique fortement fréquenté l'été". (Belga)

Nos partenaires