3 personnes de la maison de repos des Prés Brion devant la chambre des mises de Liège

04/06/13 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Source: Le Vif

(Belga) Les trois inculpés de faux en écriture dans le dossier de la maison de repos des Prés Brion, qui dépend du Centre Hospitalier Régional de Huy (CHRH), ont fait appel à l'ordonnance de renvoi en correctionnel rendue par la chambre du conseil de Huy, a indiqué le procureur du Roi de Huy mardi. Le dossier des Prés Brion sera traité le 17 juin prochain par la chambre des mises en accusation de Liège.

Jean-François Ronveaux, le secrétaire général du CHRH, est l'un des inculpés dans ce dossier qui concerne des anomalies dans un marché public relatif à l'achat de lits destinés à la maison de repos les Prés Brion. Cet achat avait eu lieu en 2005. Un soumissionnaire aurait été favorisé au détriment d'un autre dans l'irrespect des règles régissant l'octroi des marchés publics. Le soumissionnaire préjudicié s'est constitué partie civile. (Belga)

Nos partenaires