© REUTERS

La foudre filmée au ralenti, à 7.000 images par seconde

Stagiaire Le Vif

Des scientifiques en Floride ont réussi à filmer la foudre s’abattant sur le sol. L’objectif : observer et étudier le phénomène en détail.

Le professeur Ningyu Liu, du laboratoire de physique Geospace » de la Florida Institute of Technology, a réussi à capturer les images de la foudre lors d’un orage en Floride le 20 mai dernier. La vidéo a été prise à 7.000 images par seconde, pour une vitesse de lecture de 700 images par seconde. Une vidéo qui offre l’opportunité de découvrir l’éclair dans ses moindres détails.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Grâce à une technique de « super ralenti » (super slow motion), la vidéo révèle comment les particules se déplacent en zigzag et se divisent avant d’illuminer le ciel en atteignant le sol. La caméra utilisée a été spécialement conçue afin de filmer les phénomènes orageux, notamment pour mieux comprendre les décharges électriques.

Le professeur exprime son désir de voir ses étudiants « progresser et offrir des avancées dans la physique de l’éclair en analysant ces vidéos », rapporte le journal Florida Today.

« On va continuer à faire des expériences durant l’été, on peut encore augmenter le nombre d’images par seconde sur la caméra, j’espère donc que nous serons capable d’avoir des vidéos encore meilleures avec des cas intéressants à étudier« , ajoutait-il.

Par F.Ca.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content