Plus de 21.000 appels au centre anti-poisons en 2018 liés à des médicaments

En 2018, le centre anti-poisons a reçu 21.863 appels concernant une intoxication due à des médicaments, ressort-il de chiffres communiqués vendredi. Il a reçu davantage d’appels que l’année précédente dans trois catégories de produits: les hypochlorites (eau de Javel, produits chlorés…), les capsules de lessive et les produits corrosifs.

Le centre anti-poisons assure une permanence téléphonique d’urgence au 070/245.245. En cas d’intoxication, une équipe de médecins et pharmaciens prend en charge les appels 24h/24 et 7j/7.

L’an dernier, le centre a reçu davantage d’appels dans trois catégories de produits. Ainsi, 1.427 appels concernaient une intoxication aux hypochlorites (eau de Javel, produits chlorés…) contre 1.353 en 2017. Les capsules de lessive représentaient 386 appels, contre 318 en 2017 et les produits corrosifs (ammoniaque, déboucheurs, nettoyants pour four) 1.222, contre 1.119 l’année précédente. Seule la catégorie des cigarettes électroniques a connu une diminution, passant de 161 appels à 131.

Cette tendance à l’augmentation s’explique par une utilisation plus fréquente des produits. « Les gens utilisent de plus en plus de capsules de lessive, considérant cela plus pratique », illustre un porte-parole. Il est donc logique que les accidents augmentent en conséquence.

Ces quatre catégories de produits sont les seules pour lesquelles une comparaison est possible avec les années précédentes. Le centre a en effet modifié sa classification en 2018. Il donne toutefois quelques autres chiffres. Ainsi, il a reçu en 2018 21.863 appels concernant des médicaments, 2.429 des plantes, 1.399 du matériel de bricolage ou encore 2.693 liés à des produits cosmétiques.

Un appel peut concerner plusieurs victimes, ajoute encore le centre.

Ce dernier lance par ailleurs un « projet 360° » intitulé « Trois petits tours dans la maison et au jardin » afin de sensibiliser aux risques d’intoxication. Lors d’une promenade virtuelle, le visiteur découvre une trentaine de produits d’usage courant, chacun étant accompagné d’une vignette qui résume les risques qui lui sont liés, comment les prévenir et comment réagir en cas d’accident.

Partner Content