© Getty

Même à 80 ans, il est payant de se mettre à vivre sainement

A en croire des chercheurs japonais, adopter un mode de vie plus sain peut prolonger la vie de plusieurs années. Même à plus de 80 ans.

Boire moins d’alcool, ne pas fumer, garder un poids sain, manger des fruits et du poisson, bouger et dormir davantage: voilà les ingrédients pour prolonger la vie, affirment des scientifiques de l’Université d’Osaka. Ils fondent leurs résultats sur des études menées auprès de cinquante mille personnes qu’ils ont commencé à suivre il y a trente ans. Au début de l’étude, les participants avaient tous entre 40 et 80 ans.

Les quadragénaires ayant adopté un mode de vie sain ont pu prolonger leur vie de six ans. Mais les avantages étaient également très prononcés chez les personnes deux fois plus âgées. Même les patients atteints de maladies potentiellement mortelles telles que le cancer, l’hypertension artérielle, le diabète ou les maladies rénales chroniques bénéficiaient de l’adoption d’un mode de vie sain.

« C’est un très bon résultat, car nous savons maintenant que les maladies chroniques ont augmenté partout dans le monde », déclare l’auteur principal Hiroyasu Iso.

Même commencer à un âge avancé est payant

L’étude, publiée dans la revue médicale Age and Aging, conclut que les personnes qui adoptent un mode de vie plus sain au fil du temps vivent nettement plus longtemps.

Dès que l’on fait plus attention à sa santé pendant cinq ans ou plus, l’espérance de vie augmente, même si l’on commence après l’âge de 80 ans. Les chercheurs soulignent que ces bons résultats s’appliquent également aux personnes souffrant de maladies chroniques.

Il y a deux ans, une étude portant sur 111 000 Américains qui avaient également été suivis pendant plusieurs décennies révélait que les femmes pouvaient vivre jusqu’à dix ans de plus et les hommes jusqu’à sept ans de plus sans contracter de maladies telles que le cancer, les maladies cardiaques et le diabète de type 2 en adoptant un mode de vie sain.

Partner Content