© iStock

Les Etats-Unis autorisent un test respiratoire de dépistage du Covid

L’autorité états-unienne des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA), a accordé une autorisation d’urgence à un dispositif de dépistage du coronavirus par analyse de l’air expiré.

L’appareil est « de la taille d’un bagage à main », selon la FDA, et peut être utilisé par des médecins et en hôpital. Pour effectuer le test, il faut souffler dans un tube. L’air ainsi expiré est analysé chimiquement et le résultat peut ensuite être connu en trois minutes.

Une étude menée auprès de 2.400 personnes a permis à ce test d’obtenir un résultat de 91% de sensibilité – la capacité à identifier correctement un échantillon positif – et de 99% de spécificité – la capacité à identifier correctement un échantillon négatif. Des résultats similaires ont été obtenus pour la détection du variant omicron dans une étude de suivi.

Partner Content