De nouveaux effets secondaires pour les vaccins Moderna, AstraZeneca et Novavax

Le Vif

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a listé jeudi de nouveaux effets secondaires aux vaccins anti-Covid Novavax, Moderna et AstraZeneca.

Pour le vaccin développé par Moderna, Il est question d’un gonflement excessif à l’endroit de l’injection. L’EMA ne précise pas s’il s’agit d’un effet secondaire fréquent ou non. Elle précise toutefois qu’aucun traitement n’est nécessaire et que la boursoufflure disparaît spontanément après quelques jours. Le vaccin Moderna a été largement utilisé dans la campagne belge de vaccination.

Pour le Novavax, il s’agit par exemple d’anaphylaxie (réaction allergique) et d’une baisse de la sensibilité cutanée, ou une sensation désagréable d’irritation, de picotement ou de brûlure à l’endroit de l’injection. L’agence préconise de ne pas administrer de deuxième dose du sérum Nuvaxovid aux personnes ayant réagi violemment à une première injection.

Cette information a provoqué la chute de plus de 20% des actions de Novavax à la bourse de Wall Street.

Pour l’AstraZeneca, les acouphènes ont été repris dans la liste des effets secondaires mentionnés par la notice du vaccin. Ces bourdonnements et sifflements auditifs sont apparus chez moins de 1% des personnes vaccinées avec le Vaxzevria.

Une gêne cutanée similaire à celle rencontrée avec le vaccin de Novavax a également été observée chez moins d’un vacciné sur 100.

L’EMA surveille en permanence les effets secondaires potentiels des vaccins contre le coronavirus et met régulièrement à jour sa liste.

Partner Content