© Belga

Les travaux sur la E40 ont débuté: le pire est à venir

Le Vif

Ce 1er août, de nouveaux travaux commencent sur la E40 et dureront jusqu’à la mi-octobre. Des murs antibruit sont installés à hauteur de Bertem. D’importants embouteillages ont eu lieu ce lundi matin, mais le pire est à venir.

Depuis ce lundi 1er août, l’Agence flamande pour les routes et le trafic installe de nouveaux murs antibruit sur la E40 à Bertem (Brabant flamand), juste après la jonction de la E40 et de la E314 à Heverlee (après la pompe à essence à Louvain). C’était attendu, cela s’est produit: ces travaux ont provoqué d’importants embouteillages aux heures de pointe matinales, les trois bandes de circulation étant réduites à une seule.

Travaux sur le E40: à partir de Tirlemont le matin

Mais le pire est sans doute à venir: le trafic estival étant moins dense, une fois le rétrécissement passé, la circulation devenait fluide. Ce qui ne sera de moins en moins le cas à mesure que la rentrée des classes approchera. Aux moments les plus chargés, l’Agence prévoit que ces travaux sur le E40 engendreront des embouteillages en direction de Bruxelles jusqu’à Boutersem ou Tirlemont à l’heure de pointe du matin.

De l’autre côté de l’autoroute, en direction de Liège, il y a trois voies rétrécies. Dans cette direction, une augmentation des temps d’attente est attendue à l’heure de pointe du soir. Il est possible que les embouteillages aillent jusqu’à Everberg ou Sterrebeek.

Du jeudi 4 août au matin au dimanche 7 août au soir, la sortie 22 Bertem sera fermée pour permettre l’entrée et la sortie de matériaux du chantier. La circulation sera déviée. Selon le planning actuel, les travaux dureront jusqu’à la mi-octobre.

Partner Content