.

Quel est l’impact du passage à la conduite électrique sur mon empreinte écologique ?

Urbain Vandormael
Urbain Vandormael Spécialiste voitures  

Sur l’ensemble de son cycle de vie, une voiture électrique émet moins de CO2 qu’une voiture à moteur à combustion interne. En outre, les émissions supplémentaires engendrées par la production d’un VE sont plus que compensées lors de son utilisation.

Le montant de l’économie réelle varie en fonction de l’origine du courant de recharge. Les personnes qui roulent entièrement à l’énergie verte atteignent généralement 70 %. Celles qui utilisent principalement de l’électricité produite à partir de sources fossiles (centrales à gaz et à charbon) économisent environ 30 %. Dans la plupart des cas, il s’agit d’énergie grise (un mélange d’énergie renouvelable, fossile et nucléaire) et le pourcentage fluctue entre ces deux extrêmes.

Ce calcul, effectué par l’organisme de recherche indépendant TNO, tient compte de la production de la voiture et de la batterie et d’une distance totale de 220 000 kilomètres parcourus pendant la durée de vie de la voiture.

Polestar est l’un des rares constructeurs à jouer cartes sur table en réalisant une analyse intégrale du cycle de vie de la Polestar 2. Cette analyse comprend les émissions provenant de la production des matériaux, de la fabrication, de l’utilisation réelle de la Polestar 2 et de sa fin de vie. La marque révèle également toute sa méthodologie, car elle souhaite encourager les autres fabricants à faire de même.

Partner Content