Quand Autoworld devient Motoworld

Autoworld accueille du 5 au 19 avril l’exposition Motor Legends, qui se propose de retracer l’histoire de la moto. Il ne reste plus qu’une semaine pour la visiter.

Elles sont près d’une centaine à avoir envahi le musée durant les 15 jours des vacances de Pâques, métamorphosant, pour un temps, le musée de l’automobile situé sur l’Esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles en musée de la moto! Les machines les plus légendaires sont installées au premier étage d’Autoworld afin de raconter l’histoire de ces reines de la route. L’exposition fera, entre autres, la part belle aux motos conçues dans notre pays comme les FN, Gillet, Minerva et bien sûr Saroléa, une marque liégeoise qui vient de renaître, 55 ans après que le dernier modèle de l’époque, la Saroléa Atlantic Major de 1960, ait quitté l’usine de la rue Saint-Lambert à Herstal. Cela dit l’expo fait aussi la part belle à l’Angleterre (avec ses BSA, Triumph, Norton, Ariel..), au Japon (avec des marques comme Honda – dont la Honda CB750 MK0 -, Kawasaki, Suzuki, Yamaha¿), à l’Allemagne (avec BMW dont la légendaire R90S), et à l’Italie (avec Ducati, dont la 916 Senna, et Moto Guzzi)¿ Au total, plus de 100 motos à admirer sans modération!(Belga)

Partner Content