© GF

Qu’advient-il de la batterie en fin de vie d’une voiture électrique ?

Urbain Vandormael
Urbain Vandormael Spécialiste voitures  

La batterie d’une voiture électrique s’use. Sa durée de vie dépend, entre autres, du nombre de cycles de charge, de l’exposition à des températures extrêmes, de l’importance des décharges et de son âge.

Dans des circonstances normales, il faudra 10 ans et 200 000 kilomètres à une batterie moyenne de VE avant de perdre trop de sa capacité pour être utilisée au quotidien.

La batterie entre ensuite dans sa deuxième phase de vie. Selon Bloomberg, elle est encore parfaitement utilisable comme batterie de stockage pendant sept à dix ans. La Johan Cruijff Arena d’Amsterdam est un exemple de projet utilisant de vieilles batteries de véhicules électriques pour stocker de l’énergie durable. Pendant la journée, 4 200 panneaux solaires créent une de l’énergie qui est stockée dans des dizaines de vieilles batteries de VE. Le soir et la nuit, les batteries libèrent l’énergie pour éclairer le stade, par exemple.

À la fin de leur seconde vie, les batteries des VE doivent être recyclées. D’ici à 2030, on estime que plus de 12 millions de tonnes de batteries lithium-ion automobiles seront démantelées. Les substances précieuses qu’elles contiennent — lithium, cobalt, nickel et manganèse — peuvent être réutilisées comme matières premières pour produire de nouvelles batteries.

Partner Content