© GF

La Ford Mustang reste la voiture de sport la plus vendue au monde

Laurent Blairon journaliste

La dernière mouture de l’américaine de sport demeure un incontestable succès commercial et une ambassadrice de premier plan pour la marque Ford. En coupé (et en cabriolet) la Mustang s’impose dans son segment (les coupés sportifs) pour la septième année consécutive.

Parmi les arguments les plus évidents pour expliquer le succès de l’Américaine, son look, ses performances, son image, ainsi que son excellent rapport prix/plaisir. La Ford Mustang jouit également de la force de sa communauté internationale. Posséder une Mustang s’apparente un peu à posséder une Harley-Davidson, on acquiert un véhicule mythique et on adhère à un certain style de vie. Selon les statistiques internes de Ford, les Etats-Unis d’Amérique restent le pays où la demande est la plus forte, représentant… 76 % des ventes mondiales.

Les autres marchés qui ont connu une croissance des ventes de Mustang en 2021 sont notamment la Nouvelle-Zélande, en hausse de 54,3 %, le Brésil, en hausse de 37,3 %, et la Corée du Sud, en hausse de 16,6 %. La voiture a connu un très joli succès aussi en Belgique, mais les craintes de la réforme fiscale wallonne et l’évolution (dans tous le pays) des conditions de déductibilité pour les indépendants et entreprises ont néanmoins freiné l’ardeur des amateurs de grosses cylindrées. La marque entretient le succès par le biais des séries spéciales, à l’exemple de la récente GT California Special.

Le nuancier du modèle s’est enrichi de nouvelles options de couleurs en 2022. Un succès mérité.

Partner Content