© GF

La 718 Cayman GT4 RS sera-t-elle la plus sportive des Porsche ?

Laurent Blairon journaliste

On connaissait la 718 Cayman GT4, voici la GT4 RS qui pousse le curseur de la sportivité aux extrémités. Jusqu’à inquiéter la sacro-sainte 911 GT3?

Si Porsche vend aujourd’hui plus de Taycan 100% électrique que de 911 flat-6 et bien moins de coupés et roadsters Cayman et Boxster que de SUV Cayenne et Macan, la marque n’oublie pas son rôle de constructeur de bolides ultrasportifs. La Porsche 718 Cayman GT4 s’inscrivait déjà dans cette logique de la performance ultime, sur la route comme sur circuit. La voici rejointe par la version GT4 RS qui repousse les limites bien plus loin. En guise de mise en bouche (avant sa sortie commerciale officielle), Porsche dévoile quelques premières photos de l’engin, notamment lors de l’épreuve tant attendue par tous les spécialistes : le Nürburgring. La GT4 RS a bouclé la grande boucle nord du circuit allemand 23,6 secondes plus vite que la GT4 « normale » ! Et ce avec une voiture standard, c’est-à-dire telle que celle qui sera vendue aux clients en concession, à l’exception du siège baquet de course (imposé pour des raisons de sécurité). Les pneus qui équipaient la voiture le jour de cette prouesse, des Michelin Sport Cup 2 R seront proposés en option. Sur d’autres photos, on voit la GT4 RS évoluer sur la voie publique, preuve qu’il ne s’agira pas d’une voiture à usage strictement « course ».

La GT4 RS bénéficie de plus d'appui aérodynamique, d'où la présence d'un aileron très imposant.
La GT4 RS bénéficie de plus d’appui aérodynamique, d’où la présence d’un aileron très imposant.© GF

Mieux qu’une 911 GT3?

Pour mériter ce label « RS », la 718 Cayman GT4 jouit d’une architecture allégée, de plus d’appuis aérodynamiques et, bien sûr, de plus de puissance. La priorité est clairement mise sur l’efficacité sportive, la GT4 RS est l’une des voitures les plus affûtées que Porsche ait jamais développées et pourrait donc remettre en cause le leadership de la 911 GT3 en la matière. A confirmer. Porsche attend la présentation en première mondiale officielle en novembre pour dévoiler toutes ses données techniques, rappelons simplement que la GT4 « normale » dispose du Flat 6 maison cubant 4 litres et développant 385 ch, sans suralimentation. Ici, avec de telles améliorations sur le tour chronométré au Nurburgring, on s’attend à au moins 430 ch. Ce moteur – considéré comme l’un des plus envoûtants de la gamme Porsche – est associé à une boîte automatique à double embrayage de type PDK.

Partner Content