BMW est en tête des immatriculations de voitures neuves en Belgique pour le mois de février 2022. © GF

Immatriculations de février: en baisse par rapport à 2021

Philippe Bonamis journaliste

Le SPF Mobilité & Transports et Febiac, la Fédération belge et luxembourgeoise de l’Automobile et du Cycle, viennent de communiquer les chiffres des immatriculations de véhicules neufs pour le mois de février 2022.

Le marché des voitures particulières neuves a enregistré en février une contraction de -11,9% de ses immatriculations. Avec 66.148 unités immatriculées, les résultats cumulés des deux premiers mois de l’exercice 2022 indiquent un marché en recul de -10,9% par rapport aux chiffres comptabilisés en janvier et février 2021. En ce début d’exercice 2022, Febiac constate par ailleurs une différence très marquée entre les immatriculations effectuées par les entreprises (en légère progression cumulée) et celles effectuée par les particuliers (en recul cumulé).

Par ailleurs, les voitures neuves, tout comme les autres segments du marché, continuent de voir leur production largement perturbée par la pénurie globale de semi-conducteurs. Au classement par marque, c’est BMW qui pointe en tête pour le mois de février, avec 2.676 immatriculations, devant Mercedes et Volkswagen. Côté deux roues motorisés, une catégorie qui englobe motos, scooters, tricycles et quadricycles légers, le marché, après avoir enregistré une progression de +40% en janvier, accuse un recul -11,4% en février.

Au cumul de ces deux premiers mois, les deux-roues motorisés sont néanmoins en progression de +6,6% par rapport aux résultats cumulés de l’exercice 2021. En février, la marché a été dominé par Honda, avec 279 machines neuves immatriculées, devant BMW et Yamaha. Au cumul des deux premiers mois, c’est toutefois le constructeur allemand qui pointe en tête, suivi par Honda et Yamaha.

Partner Content