© GF

CX-60 et CX-80, deux SUV Mazda haut de gamme pour bientôt

Laurent Blairon journaliste

Deux nouveaux grands SUV seront lancés par Mazda en Europe au cours des deux années à venir. Mais avant cela, la Mazda MX-30 (100% électrique) recevra un générateur à moteur rotatif au premier semestre 2022

Déjà bien armé en matière d’offre de SUV, le constructeur japonais vient pourtant d’annoncer l’enrichissement de sa gamme par le haut, dès 2022. La marque confirme même le nom de deux nouveautés validées et confirmées: les CX-60 et CX-80 qui, selon la terminologie en vigueur dans la gamme, promettent deux grands gabarits. Evidemment les officiels n’en disent pas beaucoup plus pour l’instant, sinon que ces deux nouveautés matérialisent l’introduction en Europe de modèles de type hybride rechargeable équipés de blocs essence à quatre cylindres en ligne associés à un moteur électrique. Et ce n’est pas tout, une nouvelle génération de moteurs à essence Skyactiv-X à six cylindres en ligne et de Diesel Skyactiv-D sera également lancée en combinaison avec un système d’hybridation légère de 48V. Dans l’esprit de la marque, ces mécaniques promettent une puissance élevée et des performances environnementales exemplaires.

Retour du rotatif

Dans un avenir plus proche (premier semestre de 2022), une nouvelle version très attendue de la première Mazda électrique de série, la MX-30, sera également lancée. La voiture sera équipée d’un moteur thermique en guise de générateur de courant, et pas n’importe quel moteur : un bloc rotatif (type Wankel), une architecture originale très liée à l’histoire de Mazda. Enfin, toujours en matière de modèles électriques, Mazda annonce pour 2025 « un certain nombre » de nouveaux produits sur une nouvelle plateforme VE dédiée. Programme chargé !

Partner Content