© GF

Ces nouvelles technologies vont devenir obligatoires sur votre voiture neuve : voici la liste complète

Noé Spies
Noé Spies Journaliste au Vif

Un paquet d’outils d’aide à la conduite sont ou vont devenir obligatoires pour tous les véhicules neufs. Ces nouvelles technologies sont imposées par la Commission européenne dans le but d’augmenter la sécurité sur les routes du continent. Nous avons eu accès à la liste complète, dont voici le détail ci-dessous.

Collision Warning System : il s’agit d’un système qui, par le biais de capteurs balaie l’environnement direct afin de détecter la présence éventuelle d’objets. Si la distance entre ces objets est très courte et qu’une collision est probable, un signal est envoyé au conducteur. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux modèles d’autobus, d’autocars et de camions. À partir du 7 juillet 2024 pour tous les nouveaux autobus, autocars et camions. Pas encore d’obligation pour une voiture neuve.

Reversing detection System : il permet d’alerter le conducteur sur la présence de personnes et d’objets derrière le véhicule dans le but principal d’éviter les collisions en marche arrière. Quand ? À partir du 7 juillet 2024 pour tous les nouveaux modèles. A partir du 7 juillet 2026 pour tous les véhicules neufs.

Blind Spot Warning : c’est un système qui scrute, principalement via des caméras, l’environnement du véhicule pour repérer des endroits spécifiques qui ne sont pas directement visibles par le conducteur. Si un autre véhicule pénètre dans une telle zone, le conducteur est averti par un signal lumineux dans le rétroviseur extérieur. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux modèles d’autobus, et de camions. À partir du 7 juillet 2024 pour tous les nouveaux autobus et camions.

Lane Departure Warning : ce système avertit le conducteur lorsque le véhicule dévie involontairement de sa bande de circulation. Il détecte les marquages routiers au sol à l’aide d’une caméra et émet un signal d’avertissement lorsqu’un pneu touche un marquage au sol. Ces systèmes ne sont pas activés lorsque le clignotant est utilisé. Quand ? Déjà obligatoire pour les nouveaux autobus, autocars et camions, présent sur de nombreux modèles de voitures neuves.

Advanced Driver Distraction Warning : un système qui aide le conducteur à rester concentré sur la route et l’avertit s’il est distrait. Ce type de système mesure le temps que le conducteur passe à regarder ailleurs que sur la voie de circulation et émet un avertissement lorsqu’un seuil est atteint. Quand ? À partir du 7 juillet 2024 pour tous les nouveaux modèles. A partir du 7 juillet 2026 pour tous les véhicules neufs.

Driver Drowsiness Recognition : ce système détecte les signes de fatigue et de somnolence chez le conducteur en surveillant les fonctions de conduite et de pilotage. Lorsque des signes de fatigue sont détectés, le conducteur reçoit un signal afin qu’il puisse se ressaisir ou pour lui indiquer qu’il est préférable qu’il prenne une pause pour se reposer. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux modèles. A partir du 7 juillet 2024 pour tous les véhicules neufs.

Intelligent Speed Assistance : système qui avertit le conducteur ou qui limite automatiquement la vitesse du véhicule lorsqu’il dépasse la vitesse maximale autorisée. Ces systèmes déterminent l’emplacement du véhicule et comparent la vitesse actuelle avec la vitesse maximale autorisée dans une zone. Si le véhicule dépasse cette vitesse, le système entre en action sous la forme d’un avertissement visuel ou sonore. D’autres systèmes interviennent également en générant une résistance sur la pédale d’accélérateur ou en réduisant la puissance du moteur. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux modèles. A partir du 7 juillet 2024 pour tous les véhicules neufs.

NB : les constructeurs sont libres de choisir le type d’ISA à installer : selon le modèle de voiture, il s’agira soit d’un ISA avec avertissement uniquement, soit d’un ISA qui intervient en opposant une résistance au niveau de la pédale d’accélérateur ou en réduisant la puissance du moteur.

Lane Keeping Assist : ce système permet d’augmenter la résistance du volant. Il est donc plus difficile pour le véhicule de dévier, réduisant ainsi le risque de petites variations au niveau de la position sur la bande de circulation. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux modèles de voitures de particuliers et de camionnettes. À partir du 7 juillet 2024 pour toutes les voitures de particuliers et toutes les camionnettes neuves.

Anti-lock Braking System : ces systèmes sont conçus pour que les roues ne se bloquent pas lors d’un arrêt d’urgence, empêchant ainsi tout dérapage. Ils sont sont également installés sur les motos pour éviter le risque de chute en cas d’arrêt d’urgence. Quand ? Déjà obligatoire pour tous les véhicules neufs.

Stability Control Program : il s’agit de systèmes d’assistance conçus pour surveiller la stabilité du véhicule et pour intervenir lorsqu’une perturbation de l’équilibre du véhicule est détectée et semble contradictoire avec l’intention du conducteur. Quand ? Déjà obligatoire pour tous les véhicules neufs.

Adaptive Cruise Control : le régulateur de vitesse maintient automatiquement une vitesse prédéfinie par le conducteur et mesure la distance avec le véhicule qui le précède. Si la distance avec le véhicule devant devient trop faible, le véhicule freine automatiquement. Le véhicule accélère ensuite de nouveau automatiquement jusqu’à la vitesse prédéfinie. Ce système est activé à l’aide de plusieurs boutons de commande pour régler la vitesse souhaitée et est désactivé sitôt que le conducteur appuie sur le bouton pause. Quand ? Non obligatoire.

Intelligent Speed Assistance : non seulement ces systèmes détectent lorsque le véhicule dépasse la vitesse maximale légalement autorisée mais ils interviennent activement en générant une résistance sur la pédale d’accélérateur ou en réduisant la puissance du moteur. Quand ? Seule la forme passive est obligatoire actuellement.

Advanced Emergency Braking :  il s’agit d’un système qui peut détecter automatiquement une potentielle collision et activer le système de freinage du véhicule pour décélérer afin d’éviter ou d’atténuer la collision. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux autobus, autocars et camions et pour tous les nouveaux modèles de voitures de particuliers et de camionnettes. À partir du 7 juillet 2024 pour toutes les voitures de particuliers et toutes les camionnettes neuves.

Tire Pression Monitor : c’est un système qui peut mesurer la pression des pneus, ou la variation de celle-ci, et avertir le conducteur lorsque la pression n’est pas optimale. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour toutes les nouvelles voitures de particuliers et tous les nouveaux modèles de camionnettes, d’autobus, d’autocars et de camions. À partir du 7 juillet 2024 pour toutes les camionnettes, les autobus, les autocars et les camions neufs.

eCall : un système qui alerte automatiquement les services d’urgence en cas d’accident. Quand ? Déjà obligatoire pour toutes les nouvelles voitures de particuliers et de camionnettes.

Alcohol interlock : un système qui garantit que le moteur d’un véhicule ne peut pas être démarré tant que le conducteur n’a pas passé un test d’haleine négatif en soufflant dans le dispositif. Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux modèles. A partir du 7 juillet 2024 pour tous les véhicules neufs. NB : il s’agit bien de l’installation obligatoire d’une interface normalisée qui facilite le montage d’éthylomètres antidémarrage non d’origine dans les véhicules à moteur. Et pas de l’éthylomètre en lui-même.

Event Data Recorder : il s’agit de la fameuse boite noire qui a fait l’actualité ces derniers jours. Le système stocke les données du véhicule pendant une courte période avant, pendant et immédiatement après un accident (par exemple, déclenché par le déploiement d’un airbag). Quand ? À partir du 6 juillet 2022 pour tous les nouveaux modèles de voitures de particuliers et de camionnettes ; à partir du 7 janvier 2026 pour tous les nouveaux modèles d’autobus, d’autocars et de camions. À partir du 7 juillet 2024 pour tous les nouveaux modèles de voitures de particuliers et de camionnettes ; à partir du 7 janvier 2029 pour tous les nouveaux autobus, autocars et camions.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content