© GF

Aiways U5, à l’épreuve du froid du Cap Nord

Laurent Blairon journaliste

Aiways est un jeune acteur sur le marché des véhicules électriques vendus en Belgique. Pour sensibiliser le grand public à l’usage d’une voiture à batteries, la marque chinoise a pris part à l’eNordkapp Challenge, un marathon de 7000 kilomètres à travers l’hiver scandinave. Bilan?

Une équipe d’Aiways a conduit le U5 de l’Allemagne au Cap Nord en Norvège et retour, en passant par la Suède. Les voitures et les équipages y-ont enduré des températures ambiantes de -20°C, ce qui n’était pas gagné d’avance. Car un véhicule 100% électrique est confronté à deux problèmes cruciaux dans ces conditions : premièrement, les batteries sont moins performantes sous l’influence du froid car les ions se déplacent plus lentement. Ensuite en hiver il faut chauffer l’intérieur de la voiture, ce qui nécessite de l’énergie électrique.

En Norvège, on trouve des bornes électriques dans les endroits les plus reculés, ce qui aide beaucoup...
En Norvège, on trouve des bornes électriques dans les endroits les plus reculés, ce qui aide beaucoup…© GF

Lumière du jour

Avec ce voyage, Aiways a voulu démontrer qu’avec la planification nécessaire, un VE peut également être utilisé dans des situations complexes. Les voitures ont été confrontées à des tempêtes de neige, à des températures basses et, surtout, à des journées avec un nombre limité d’heures de lumière du jour, typiques de la région polaire. Il ne s’agit pas d’une promenade de santé car le parcours est spécifiquement conçu pour soumettre les VE à une série de conditions défavorables afin de les pousser à leurs limites.

La Norvège très bornée

L’Aiways U5 s’en est sortie indemne et sans aucun problème – elle avait juste besoin d’un bon nettoyage une fois arrivée à destination. Précisons que La Norvège dispose d’une excellente infrastructure de recharge des VE et, malgré les distances et les endroits reculés jalonnant le défi, l’omniprésence des points de recharge a permis au U5 de n’avoir jamais à s’arrêter pendant plus d’une heure. Les mauvaises conditions routières et météorologiques ont obligé l’équipe à parcourir un maximum de 500 km par jour, ce qui fait que ce voyage a tout de même duré 13 jours. Donc, oui, tout est possible en voiture électrique, mais à condition de prendre son temps et de disposer de bornes partout et en suffisance. En Belgique, ce n’est pas gagné… Fondé en 2017, Aiways possède son siège social à Shanghai et son siège européen à Munich, en Allemagne. En Belgique, le prix du U5 commence à environ 40.000 €.

Partner Content