© EPA

Berlusconi propose ses services pour le casting des hôtesses du TGV italien

Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi s’est proposé vendredi, devant la presse, pour « faire le casting » des hôtesses employées sur les trains à grandes vitesses italiens.

Sûr de son goût en matière de belles femmes, Silvio Berlusconi a offert ses services pour « faire le casting » des futures employées des trains à grande vitesse italiens (AV), lors de l’inauguration d’une nouvelle gare pour ces nouveaux moyens de transport, à Rome.

« Je me propose pour le casting si vous décidez d’embaucher des hôtesses sur les trains à grande vitesse », a-t-il déclaré avec un grand sourire à Mauro Moretti, patron des chemins de fer italien (FS). L’attention prononcée du Cavaliere, lui a pourtant valu toute une série d’ennuis ces dernières années ainsi qu’une procédure de divorce intentée par sa deuxième épouse, Veronica Lario.

Le magnat milliardaire, qui a fait fortune avec ses télévisions, a également déploré le fait que l’Italie soit encore « au Moyen-Age », en ce qui concerne les infrastructures de transport, critiquant les lourdeurs administratives qui freinent les travaux.

« Notre Italie, par rapport aux autres pays, semble vraiment un pays du Moyen-Age (…) avec la montagne de difficultés provenant d’une bureaucratie pléthorique », évoquant la grande quantité de permis nécessaires pour effectuer des travaux à Rome et les lenteurs que cela entraine.

Le Vif.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content