© Belga Images

Anuna De Wever quitte le mouvement écologiste Youth for Climate

Le Vif

Anuna De Wever, fondatrice et figure de proue de Youth for Climate (YFC) a annoncé mercredi sur Instagram qu’elle quittait le mouvement écologiste. « Je vais désormais contribuer à de nouveaux projets passionnants avec d’autres acteurs », indique-t-elle dans son post, sans toutefois préciser la nature des dits projets.

« Je suis avec YFC depuis le premier jour, lorsque nous étions quatre assis sur un canapé, avec trop de bières et un grand rêve. Aujourd’hui, c’est devenu une partie d’un mouvement mondial qui s’est transformé en une force politique puissante », explique Anuna De Wever.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Cette dernière est devenue un exemple pour beaucoup de jeunes Belges voulant dénoncer le réchauffement climatique. Les marches pour le climat, ont notamment inspiré plusieurs milliers de personnes.

« J’ai beaucoup appris ces dernières années en tant que jeune activiste. J’ai célébré des victoires et appris de mes nombreuses erreurs. Je commence à comprendre où ma contribution peut être la plus nécessaire », explique, Anuna De Wever.

« Je veux continuer à soutenir les mouvements et les militants qui ne sont pas aussi privilégiés que moi ». Son message sur les réseaux sociaux se termine par un appel au changement en faveur d’une politique à grande échelle qui prenne au sérieux le changement climatique et par la promesse qu’elle continuera à se battre pour cela.

Partner Content