.

Catastrophes naturelles: le financement humanitaire a augmenté de 819%

Le Vif

Le financement humanitaire nécessaire dans le cadre de catastrophes naturelles a augmenté de 819% lors des 20 dernières années, selon un rapport publié mardi par Oxfam. Les contributions des pays donateurs ne suivent cependant pas la cadence, dénonce l’ONG. La moitié des appels humanitaires seulement obtiennent un financement.

Le réchauffement climatique est responsable de la forte augmentation des évènements climatiques extrêmes qui requièrent un financement humanitaire. La pression exercée par leur multiplication aggrave les inégalités car les populations les plus précaires souffrent souvent des dégâts les plus élevés, expose Oxfam. Ces populations n’ont pas les moyens financiers et les structures pour faire face à ces évènements.

   De plus, les pays les moins polluants sont ceux qui subissent le plus de pertes à cause de catastrophes climatiques. Par exemple, l’Afrique ne produit que 4% des émissions mondiales mais compte la majorité des pays subissant les plus graves dommages climatiques.

   « Les projections actuelles indiquent que nous allons bientôt dépasser le seuil de +1,5 C. Le bilan des dommages climatiques continuera de s’alourdir. Si nous ne réduisons pas nos émissions de carbone, l’humanité fera face à des conséquences dévastatrices », prévient Gabriela Bucher, directrice générale d’Oxfam International. « Nous ne pouvons ignorer les pertes et les dommages considérables qui en résultent : pertes de vies, de maisons, d’écoles, d’emplois, de terres, de culture, de savoirs autochtones et locaux, et de biodiversité. »

   Les discussions relatives au financement des pertes et des dommages sont bloquées depuis plusieurs années par les pays riches, dénonce l’ONG. Lors du sommet de la COP26 à Glasgow, la demande d’un dispositif de financement a été rejetée pour faire place à un « Dialogue de Glasgow » mis en place sur 3 ans pour discuter des modalités de financement, une stratégie contraire aux recommandations de financement systémique prônées par Oxfam.

Partner Content