Less is more

Conduire une MINI est un mode de vie dont la mobilité durable est indissociable. Ainsi, la MINI Electric n’était qu’une question de temps, la première d’une longue lignée de voitures d’ailleurs, car à partir de 2030, MINI passe au tout électrique. Un choix délibéré.

Tout comme la première MINI, en 1959, a fourni une réponse appropriée à la pénurie et au manque de carburant dans la Grande-Bretagne d’après-guerre, la MINI Electric anticipe maintenant de nouveaux défis tels que le changement climatique qui progresse rapidement.

MINI goes electric

La MINI Electric conserve les caractéristiques de base de la marque, telles que les dimensions compactes, le design ludique et le comportement dynamique, et y ajoute de nouvelles caractéristiques telles que la propulsion électrique et la durabilité.

Cette nouvelle venue a incité MINI Belux à conclure un partenariat avec le label de mode belge mosaert de Stromae. Ce partenariat a abouti à la création de la MINI x mosaert, un modèle unique, limité à 400 exemplaires qui, selon Jeroen Lissens, porte-parole de MINI, est synonyme de créativité et de durabilité, deux compétences essentielles de MINI et de mosaert.  » Nous étions sur la même longueur d’onde dès le premier jour ; la coopération a donné lieu à un beau résultat qui reflète à la fois l’ADN de la marque automobile et du label de mode. Le message est bien passé : conduire une MINI, c’est en effet bien plus que conduire une voiture – c’est un mode de vie. Avec l’arrivée de la MINI électrique, cela prend une dimension supplémentaire « .

Less is more

Réservez maintenant un essai de la MINI ELECTRIC, cliquez ICI

Dialogue créatif

L’habillage spécifique de l’édition mosaert a été conçu et développé par Coralie Barbier, styliste du label et partenaire de Paul Van Haver. Elle s’est inspirée d’un modèle de teinte Racing Green des années 1960 avec un toit blanc écru, éléments qu’elle a incorporés de manière créative dans le motif à carreaux qui caractérise le look de la nouvelle venue, combiné au jaune du logo MINI Electric.

Que dit Coralie Barbier à propos de sa création ?  » Lors de chaque collaboration, nous recherchons l’histoire de la marque, ce qu’elle évoque chez les gens. Dans le cas de MINI, la simplicité du concept et le design ludique. Et, bien sûr, la touche anglaise. Nous avons trouvé important d’ajouter une touche fashion à la voiture. Naturellement, nous avons choisi le tartan comme motif principal, une touche dandy, typique de l’aspect chic de mosaert qui convient parfaitement à cette voiture. « 

Less is more

Jeroen Lissens se dit agréablement surpris par les réactions positives dans la presse et sur les médias sociaux. Et les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là.  » Le fait que de grandes entreprises optent pour la MINI Electric pour leur flotte de voitures de société prouve qu’elle répond à leurs exigences strictes en termes de fiabilité et de durabilité. La MINI électrique est également intéressante d’un point de vue fiscal, car elle est entièrement déductible d’impôts et bénéficie d’un ATN faible. Un particulier qui ne peut pas déduire sa MINI électrique peut tout de même bénéficier de taxes de mise en circulation et de roulage plus faibles, de l’avantage de prix qu’offre la recharge électrique par rapport aux pleins d’essence ou de diesel et de la valeur résiduelle plus élevée d’une voiture électrique. « 

En outre, MINI prend en charge toutes les formalités liées à l’installation d’une station de recharge à domicile, grâce, entre autres, à une coopération structurelle avec le fournisseur d’énergie Luminus. La carte de recharge MINI Charging vous donne accès à presque toutes les stations de recharge dans le pays et à l’étranger. Ceux qui hésitent encore devraient réserver un essai routier !

Less is more

La motorisation électrique prend la bonne direction

Nous avons déjà effectué cet essai et nous avons découvert que la MINI Electric est bien finie et équipée des derniers systèmes de conduite et d’infodivertissement. Par ailleurs, elle se conduit de manière agréablement agile. La batterie étant placée dans le plancher de la voiture, le centre de gravité est bas et la tenue de route est excellente. L’autonomie est relativement limitée, mais selon Jeroen Lissens, les conducteurs de MINI n’y voient pas d’inconvénient.  » Ils se déplacent principalement dans un environnement urbain et trouvent l’autonomie moins importante que l’empreinte écologique. Ils considèrent la conduite électrique comme un premier pas vers une société plus durable. C’est aussi la direction que veut prendre MINI. « 

Less is more

Fiche technique MINI ELECTRIC mosaert

Consommation électrique combinée : 14,9 à 16,9 kwh/100 km

Transmission : traction avant

Puissance maximale : 135 kW/184 ch

Autonomie maximale (WLTP) : 234 km

Temps de charge maximal : recharge à 80 % (11 kw, courant alternatif) en 2,5 h, 80 % via un chargeur rapide (50 kw, courant continu)

Type de batterie/capacité de la batterie : lithium-ion, 32,6 kWh

Vitesse maximale : 150 km/h

Accélérations 0-100 km/h : 7,3 sec

Prix débutant à : MINI Electric mosaert edition : 37 425 € TVAc. / Il y a déjà une MINI Electric à partir de 33 500 €

Plus d’informations sur www.mini.be

Découvrez la série complète sur www.levif.be/RoadtoEV

Partner Content