«Vieille dame», vraiment?

Admirable page de couverture consacrée aux aînés (Le Vif du 28 avril). Rien n’y manque: le chien (j’ai deux chats), la tasse de café, la photo du petit-fils et l’horloge qui dit oui, qui dit non… De plus, l’adorable «vieille dame» tricote. Rien n’y manque et pourtant, nous ne sommes pas comme cela. Bien des personnes de mon âge, 90 ans, et j’en suis heureuse, sont encore très actives, conduisent leur voiture et ont une occupation. Pour ma part, j’ai un magasin de couture et retouches, une clientèle de tous âges qui me fait confiance et qui me respecte. Le secret, surtout, est de ne jamais penser à son âge, vivre pour demain et pas pour hier. Merci pour votre si bel article sur nous.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content