Au PSG, les montants des transferts explosent. © reporters

V¥v€ £€ $port !

Six milliards d’euros dépensés par les clubs anglais, espagnols, allemands, italiens et français… Cet été, la planète foot franchit un nouveau palier : Neymar, 25 ans, de Barcelone au Paris Saint-Germain pour 222 millions, Kylian Mbappé, 18 ans, de Monaco au PSG pour 180 millions, Ousmane Dembélé, 20 ans, de Dortmund à Barcelone pour 147 millions. Soit les trois plus gros transferts de l’histoire. Chaque fois, via un montage financier : Neymar rachète lui-même sa clause libératoire, que le PSG lui rembourse progressivement ; Mbappé est prêté, mais avec option d’achat l’an prochain ; Barcelone ne paie que 105 millions mais en versera 42 autres en fonction des performances de Dembélé… Sport et gros sous, toujours : Romelu Lukaku rejoint Manchester United pour 85 millions, ce qui en fait le joueur belge le plus cher de tous les temps ; Cristiano Ronaldo est mis en examen pour fraude fiscale (14,7 millions impayés), trois mois après la condamnation de Lionel Messi (4,16 millions d’évasion) ; quadruple champion du monde de F1, le Britannique Lewis Hamilton est accusé d’avoir acheté son jet privé (27 millions de dollars) sans TVA, depuis un paradis fiscal. Et le tennisman suisse Roger Federer devient le sportif à avoir gagné le plus d’argent en compétition : 110 235 682 dollars. Sans les contrats sponsors, pub, etc., donc. Ça va de soi.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content