Un rein de porc chez l’homme

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

A New York, des chirurgiens ont réussi à transplanter le rein d’un porc génétiquement modifié chez un patient humain. Une première mondiale. L’ organe semblait fonctionner normalement, mais les conséquences à long terme de la greffe restent inconnues: le patient, en état de mort cérébrale, n’a été suivi que pendant cinquante-quatre heures. (AFP)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content