Trop de caméras ?

La vidéosurveillance est en plein boom en Belgique, à la suite du vote, il y a un an, de la  » loi caméras « . Bilan.

C’est le dernier cri en matière de lutte contre la petite délinquance et les incivilités. Illustration : d’ici au mois de juillet, les Sonégiens seront surveillés par 21 caméras placées à des endroits stratégiques désignés par la police locale. Soignies jouit pourtant d’une réputation de ville calme, mais le conseil communal a voulu mettre fin aux petites dégradations et aux agressions qui nourrissent le sentiment d’insécurité parmi la population. La même logique a été suivie dans la commune voisine de Braine-le-Comte, dont le centre est, depuis peu, quadrillé par un système de 13 caméras, dont une dizaine de  » dômes mobiles  » capables de filmer dans un rayon de 360 degrés.

Les transports en commun n’échappent pas à la tendance. Encore en grève il y a peu à cause d’une agression, le TEC de Charleroi devait, pour la fin du mois de mai, équiper de caméras 230 de ses 280 bus. Début mars, à la gare de Louvain, la SNCB a inauguré la 1 000e caméra de son réseau de surveillance. D’ici à 2010, 1 500 caméras supplémentaires viendront compléter cet arsenal. Sans parler du projet d’installer des caméras dans les trains. Pour prévenir les vols, les magasins – même les petits – recourent également de plus en plus à la vidéosurveillance. Selon une enquête d’Unizo (l’organisation des classes moyennes flamandes) publiée au début de ce mois, la proportion de commerçants flamands qui utilisent un système de caméras est passée, en trois ans, de 68 à 82 %.

Les caméras : un fiasco, selon Scotland Yard

Cette généralisation d’une surveillance à la Big Brother est-elle réellement efficace ? Lorsqu’ils font état de statistiques de criminalité à la baisse, les bourgmestres attribuent ce progrès aux caméras de surveillance. Les trois jeunes qui avaient agressé, en avril 2007, avec une rare sauvagerie, un agent des transports en commun, à la station du métro Delta, viennent d’être condamnés à de lourdes peines de prison. Sans les caméras qui avaient filmé la scène, ils courraient probablement toujours dans la nature. En revanche, en Grande-Bretagne, qui dispose d’un réseau de 4,2 millions de caméras éparpillées dans tout le pays (une pour quatorze habitants), le responsable de la vidéosurveillance de Scotland Yard, Mike Neville, a déclaré, il y a quinze jours, que les caméras constituent  » un véritable fiasco « , étant donné que les criminels ne craignent plus ces  » espions  » électroniques et que les agents qualifiés pour analyser les données vidéo sont en nombre trop réduit.

 » En Belgique, la « loi caméras » de mars 2007 autorise l’usage de la vidéosurveillance à des conditions très minimalistes. Le législateur favorise clairement l’émergence d’une société de surveillance « , note Franck Dumortier, chercheur au Centre de recherche informatique et droit des Facultés universitaires de Namur. Révélateur : avant les élections législatives de juin dernier, la plupart des partis politiques ont marqué, dans leur programme, leur volonté de  » favoriser  » (pour le PS), voire de  » généraliser  » (pour le CDH), les caméras de vidéosurveillance aux endroits critiques.

Face à cette banalisation généralisée des caméras, les jeunes, premiers visés, commencent à réagir. Ainsi, l’ASBL  » Quand les jeunes…  » a lancé l’opération  » Souriez, vous êtes filmé ! « , invitant les gens à imaginer un happening (expo, concert, vaudeville…) devant une caméra de surveillance. Le résultat en images a été dévoilé lors de la dernière émission Opinion publique, de David Lallemand, sur la Une. A Manchester, les membres du groupe rock The Get out Clause, qui ne pouvaient se payer une équipe de tournage pour réaliser un clip, se sont installés devant 80 caméras de surveillance de la ville pour y jouer leur morceau. Ils ont ensuite réclamé les images comme la loi le leur permet. Il ne leur restait plus qu’à monter le clip (www.youtube.com/watch?v=98u1HuqS7Nk). l

Thierry Denoël

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content