T’es Taatu ?

Une nouvelle communauté virtuelle fait son apparition sur le Net belge. A la manière des Sims, elle propose aux utilisateurs de construire leur univers

Informations : www.taatu.com

La vue 3D isométrique ( voir illustration) est probablement la marque de fabrique des meilleurs jeux de stratégie et de simulation. Depuis le 21 décembre dernier, c’est également le style d’interface adoptée par Taatu, une nouvelle communauté virtuelle destinée aux 12-20 ans.  » C’est l’âge estimé de notre groupe cible, explique Olivier Mertens, l’un des initiateurs du projet. Mais je suis certain que notre communauté va rapidement attirer un plus large public.  » Pour gagner ce pari, les concepteurs ont largement puisé dans l’esprit des célèbres Sims, ces petits personnages tirés du jeu éponyme dans lequel l’utilisateur doit gérer la vie d’une communauté humaine. Ici, c’est un peu pareil. Après s’être inscrit gratuitement, l’internaute peut déambuler dans différents lieux d’une ville imaginaire (le parc, le bar, la discothèque, etc.). Son but : rencontrer un maximum de personnes afin d’agrandir son cercle d’amis.

Sur le principe, on est fort proche d’un service de rencontre classique. Dans la pratique, la nouvelle communauté propose son lot de nouveautés comme l’utilisation d’avatars (représentation graphique de l’utilisateur à l’écran) complètement personnalisables ou la création d’espaces personnels prenant la forme d’appartements. Ceux-ci sont d’ailleurs l’un des moyens trouvés par les créateurs pour se rémunérer. S’il est tout à fait possible de vivre dans un appartement sans meuble ou décoration, l’utilisateur soucieux de son prestige dans la communauté aura tendance à décorer son logis. Pour ce faire, il devra acheter de l’argent virtuel (des Tats) pour se payer des meubles. Pour 3 euros, il aura droit à 50 Tats. Quand on sait qu’une simple chaise revient à 7 Tats, il devra débourser l’équivalent du prix d’un CD pour aménager douillettement son petit nid. Autre source de revenu non négligeable, la publicité. Mais pas sous forme de simples bannières. Comme c’est également la tendance dans les jeux (surtout les simulations sportives), la pub est ici directement intégrée aux décors. Lancé dans un premier temps en version bêta, Taatu ne devrait trouver sa vitesse de croisière qu’au mois d’avril prochain avec la version définitive.

V.G.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content