Téléphoner par Internet, c’est possible !

Après s’être attaqué avec l’e-mail à la forme la plus ancienne de communication à distance (la lettre), Internet s’en prend désormais à la téléphonie

Depuis quelques années, une technologie perce sur le Net : le VoIP (ou Voice over IP, qui désigne en français le transport de la voix par IP, c’est-à-dire par Internet). Le VoIP est une technologie assez ancienne, déjà présente dans la plupart des logiciels de discussion. Sous cette abréviation se cache la possibilité d’avoir des conversations vocales par l’intermédiaire d’Internet. Un minimum de matériel, micro et écouteurs, est évidemment nécessaire.

Une fois muni d’un ordinateur dûment équipé et relié au Net (c’est mieux), il ne vous restera plus qu’à choisir l’opérateur de VoIP qui vous convient le mieux. Si les logiciels de discussion tels que MSN Messenger, Yahoo ! Messenger ou ICQ offrent tous la possibilité de converser vocalement avec vos contacts, on constatera vite que le rendu sonore est assez mauvais. Le problème ne vient pas de la qualité de votre matériel, mais du fait que ces programmes, au départ, n’étaient pas prévus pour la VoIP. Ils fonctionnent fort bien pour le  » chat  » (discussion par claviers interposés) ainsi que pour l’envoi de fichiers, mais très vite, dès qu’il est question de son ou de vidéo, ils montrent leurs limites.

Il existe donc des programmes spécialisés dans la VoIP. Le plus connu et le plus puissant est certainement Skype. Développé par l’équipe de Kazaa (programme de téléchargement de musique), et basé sur le même principe de communication, Skype offre une qualité de son (et maintenant de vidéo) incomparable. Le principe est simple : vous téléchargez et installez le logiciel (www.skype.net), puis vous créez un compte, comme pour une adresse e-mail. La suite dépend de l’utilisation que l’on souhaite faire du VoIP.

En effet, si l’utilisation de base vous permet juste de contacter les personnes disposant du même programme sur leur ordinateur, Skype peut aussi effectuer des appels sur téléphone fixe ou GSM. Une  » version bêta  » (version de test) permet également de recevoir des appels en provenance de téléphones fixes ou gsm. La VoIP peut se révéler très intéressante si vous appelez fréquemment à l’étranger. Une visite des informations tarifaires des opérateurs de VoIP vous permettra de choisir l’offre qui correspond le mieux à vos besoins. A titre d’exemple, pour appeler un GSM au Maroc, il vous en coûtera 27 cents la minute avec Skype, ou 29 cents avec VoIP Buster (www.voipbuster.com), contre 88 cents avec Belgacom !

Pour pouvoir appeler des téléphones fixes ou GSM depuis Skype, l’utilisateur devra cependant souscrire à un abonnement  » Skype Out « , et/ou  » Skype In « , pour être joignable depuis l’extérieur. Comme souvent, sur le Net, l’arrivée d’une nouvelle technologie qui marche assez bien entraîne très vite une guerre des prix. La VoIP n’échappe pas à la règle, et déjà les sociétés ont commencé à casser les prix. Il importera donc de comparer les prix en fonction des appels que l’on compte passer. Actuellement, les principales sociétés de VoIP sont Skype et VoIP Buster, mais Yahoo ! a officiellement annoncé la sortie prochaine (aucune date n’a été précisée) d’une nouvelle version de Yahoo ! Messenger, incluant la VoIP. Yahoo ! devrait ainsi proposer des prix inférieurs de moitié à ceux de Skype (un centime de dollar la minute, pour tout le territoire américain, et deux centimes pour les appels internationaux).

L’opérateur Skype propose des accessoires à brancher sur votre ordinateur, tels que des combinés, des oreillettes, téléphones sans fil… Qui peuvent se révéler très utiles dans le cas d’une utilisation de la VoIP en tant qu’opérateur de téléphonie principal. Ils proposent également des gadgets insolites, comme ces téléphones  » Hulger « , répliques d’anciens combinés, à brancher sur votre ordinateur. L’effet est garanti !

Catherine Graas

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content