Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Ce n’est pas la Wallonie qui va sanctionner les grosses entreprises internationales qui commettent des crimes que l’on pourrait qualifier d’écocide. »

Nicolas Tzanetatos (MR), député régional, relève la portée symbolique néanmoins importante de la résolution votée, le 23 juin dernier, au parlement de Wallonie et visant à soutenir le gouvernement fédéral dans ses efforts pour faire reconnaître l’écocide à l’échelle internationale.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content