Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Est-ce une coïncidence qu’aucun aéroport wallon ne propose des vols vers des destinations à une distance de moins de 500 kilomètres? »

Theo Francken (N-VA), député fédéral, fustigeait à la Chambre la taxe sur les billets d’avion dans sa première version, « une revendication des partis francophones, instaurée par un gouvernement dominé par des partis francophones, que seul l’aéroport de Zaventem devra payer ».

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content