Exit Stéphane Moreau et André Gilles (au centre) : une page se tourne au PS à Liège. © tecteo

PS & Publifin : valse liégeoise

 » Après plus de trois mois d’observation des évolutions du dossier Publifin, je constate que mon appartenance politique me cause un préjudice personnel dans la mesure où je suis jugé non à l’aune des résultats économiques de l’entreprise que je dirige mais en fonction de critères strictement politiques. […] Dans le contexte actuel, la poursuite de la croissance économique de l’entreprise requiert une forme de neutralité de ma part. Pour ces diverses raisons, et bien que je reste un homme de convictions, notamment en ce qui concerne l’importance de l’initiative industrielle publique, j’ai décidé, dès ce jour, de démissionner du Parti socialiste.  »

C’est par communiqué que, le mardi 25 avril, Stéphane Moreau, patron de Nethys et bourgmestre démissionnaire d’Ans, a annoncé son départ du PS. Cinq jours après l’exclusion du parti d’André Gilles, ex-patron du conseil d’administration de Publifin, survenue la veille de l’élection à la tête de la fédération socialiste liégeoise de Jean-Pierre Hupkens, en remplacement de Willy Demeyer, poussé à la démission, lui aussi, par le scandale Publifin, que nous avons révélé fin décembre 2016.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content