© GETTY IMAGES

Priorité aux besoins urgents

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Toute personne atteinte d’un handicap et confrontée à un besoin aigu d’aide aura droit dans un délai de dix-huit mois à un budget personnalisé lui permettant de financer un soutien approprié. Le gouvernement flamand a programmé l’injection de 270 millions d’euros d’ici à 2024 afin de s’attaquer à la liste d’attente des personnes moins valides. Sans attendre la réalisation hypothétique de cet objectif, décision a été prise de débloquer plus rapidement les budgets au profit des « groupes prioritaires » estimés à 3 000 adultes.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content