© PIERRE ROUSSEAU/BELGAIMAGE

Petit braquet pour le vélo en Flandre

Flandre, pays du vélo. Une réputation que dégonfle un récent audit de la Cour des comptes. Le  » réseau cyclable fonctionnel supralocal  » (BFF, dévolu aux trajets domicile-travail-école-commerces, 5 à 10 km), toujours en chantier, devait être terminé en 2012. 75 km de nouvelles pistes cyclables sont aménagées par an. Or, il en reste 3 637 à créer et 4 444 à rénover.  » A ce rythme, calcule la Cour des comptes, l’achèvement complet du BFF prendra encore une cinquantaine d’années.  » Depuis 1999, la sécurité des cyclistes s’y est même dégradée. Et la proportion prévue de déplacements fonctionnels à vélo n’est pas atteinte : 11 % au lieu de 20 %. Ben Weyts (N-VA), le ministre flamand de la Mobilité a l’ambition d’investir 100 millions par an dans le BFF.

M. L.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content