Ondraf, mini-Publifin

Trois membres du conseil d’administration de l’Ondraf, l’organisme fédéral en charge de la gestion des déchets nucléaires, ont été payés sans assister aux réunions, ont révélé les quotidiens De Morgen et Het Laatste Nieuws. Membres de trois partis différents, PS, MR et Ecolo, ils ont touché des sommes rondelettes. Hugues Latteur (Ecolo) a ainsi perçu 24 500 euros en trois ans, en n’ayant participé qu’à une seule réunion. Il aurait voulu démissionner de son poste, mais ce désir n’a pas été acté. La ministre de tutelle, Marie-Christine Marghem (MR), et la présidente du conseil d’administration, Nele Roobrouck, se rejettent la responsabilité de ce dysfonctionnement. Les deux autres mandataires, Cécilia Vermeulen (MR) et Vanessa Teixeira Dos Santos (PS) ont, pour leur part, déménagé à l’étranger pour des raisons professionnelles. La plupart des membres du CA ont en outre dépassé le terme de leur mandat. Comme un petit air de Publifin.

O. M.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content