Les mouvements de jeunesse privés de chèques

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Fin janvier, les mouvements de jeunesse apprenaient que l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité (Apaq-W) mettait fin à l’opération Au camp, je mange local. L’Apaq-W offrait jusqu’ici, chaque année, des chèques aux organisations de jeunesse, destinés à l’achat de nourriture auprès de producteurs locaux. En 2020 et 2021, l’agence avait réservé 100 000 euros au soutien de ces actions. Le ministre de l’Agriculture, Willy Borsus (MR), confirme qu’en raison de « complications administratives multiples et faute de moyens », l’agence a décidé de suspendre les subventions 2022. Il ne se dit toutefois pas fermé à ce que l’on imagine le soutien d’opérations ponctuelles.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content