Le chiffre 7 000

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La députée Nahima Lanjri (CD&V) souhaite que, lors d’un décès, on porte à 7 000 euros (5 000 actuellement) le plafond des « paiements privilégiés » autorisés au départ du compte bloqué du conjoint survivant.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content