© getty images

Le camping-car

Le Vif
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La vie nomade sur pneus séduit de plus en plus de Belges. Quatre couchages, un frigo, une douche et l’heureuse perspective de week-ends improvisés de vadrouille ou de vacances nature en famille… Les amateurs se comptent désormais bien au-delà des couples de retraités. Parmi les chamboulements provoqués par la pandémie, figure en effet le boom belge du camping-car: les ventes explosent tant dans le neuf que dans l’occasion. Les artisans capables de transformer une simple camionnette en van aménagé fleurissent également. Ainsi, «la Belgique est le deuxième pays européen à connaître la plus forte progression des immatriculations», note Rémi Le Gloahec, directeur commercial chez Camping-Car Park, société française exploitant des aires de motorhomes le long des routes européennes et qui vient d’investir le marché belge à Herbeumont, en province de Luxembourg. D’autres communes devraient suivre: elles savent qu’en moyenne, ces habitants de passage dépensent 44 euros par jour dans les commerces du lieu où ils stationnent.

Partner Content