L’ancien Belgica en rade à Odessa

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

«Apparemment tjs dans port Odessa.» C’est l’état des informations, mi-mai, de la Politique scientifique au sujet de l’ancien navire belge de recherche Le Belgica, cédé à l’Ukraine le 13 septembre 2021, après 37 ans d’étude maritime. Remis au Centre de recherche ukrainien pour l’écologie marine, il avait été rebaptisé, en présence du président Zelenski, Borys Aleksandrov, du nom d’un célèbre biologiste marin d’Odessa. L’ex- Belgica devait amorcer une nouvelle flotte scientifique ukrainienne. L’invasion russe a tout changé. Le nouveau port d’attache de l’ancien navire belge, déjà visé par des frappes russes, serait le prochain objectif de Vladimir Poutine. Son presque homonyme, La Belgica, utilisé par Adrien de Gerlache, en 1897, pour son expédition dans l’Antarctique, avait sombré en Norvège, en mai 1940, sous les bombes de l’aviation allemande.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content