La semaine

IRAK

Le secrétaire américain à la Défense, Donald Rumsfeld, ordonne le déploiement de 62 000 soldats supplémentaires dans le golfe Arabo-Persique, ce qui porte ainsi le nombre de militaires américains massés près de l’Irak à 120 000 ( 10/1). L’Agence internationale de l’énergie atomique réclame plus de temps pour mener à bien sa mission d’inspection, qui était initialement prévue jusqu’au 27 janvier. Le président Bush marque son accord ( 13/1).

CORìE DU NORD

Pyongyang se retire du traité de non-prolifération nucléaire mais se défend de vouloir produire des armes nucléaires. Elle prétend que ses activités nucléaires ont des objectifs pacifiques. La décision est condamnée par l’entièreté de la communauté internationale mais Washington réaffirme sa volonté de trouver une solution diplomatique à la crise ( 10/1).

ìTATS-UNIS

A deux jours de la fin de son mandat, le gouverneur de l’Illinois, le républicain George Ryan, commue les 167 condamnations à mort de son Etat en peines de prison à vie. La veille, il avait gracié quatre condamnés à mort ( 11/1).

CôTE D’IVOIRE

Des représentants des factions rebelles de l’Ouest (MJP et MPIGO) et le président Laurent Gbagbo signent une trêve, à Lomé (Togo), deux jours avant l’ouverture d’une table ronde à Paris. Le conflit, qui oppose trois groupes rebelles au pouvoir en place, a fait plusieurs centaines de morts ces derniers mois et a contraint des dizaines de milliers d’Ivoiriens à prendre la fuite ( 13/1).

ESPACE

Trois nouveaux satellites de Neptune sont découverts par des astronomes canadiens et américains. Il s’agit de satellites dits irréguliers parce qu’ils ont été capturés lors de leur passage dans le champ d’attraction de la planète et non formés en même temps que Neptune ( 13/1).

CHYPRE

55 000 Cypriotes turcs, le quart de la population de la « République turque de Chypre du Nord », manifestent pour la réunification de l’île, divisée entre Turcs et Grecs depuis vingt-huit ans, selon le plan proposé par l’ONU. L’Union européenne avait averti qu’en l’absence d’accord entre les deux communautés seule la partie grecque, reconnue internationalement, pourrait adhérer à l’Union ( 14/1). (photo)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content