La psychologue

Ne dites pas à Diane Drory :  » Il paraît que vous faites des miracles !  » Elle, elle se dit seulement psychologue et psychanalyste. Pas faiseuse de prouesses. D’ailleurs, à la fin d’une thérapie, elle prend toujours soin de féliciter ses patients :  » Si la situation s’est améliorée, c’est grâce à vous !  » Comme nombre de ses confrères, Diane Drory est persuadée qu’avec leur regard extérieur et leurs connaissances du poids de l’inconscient, les psys cliniciens thérapeutes (c’est-à-dire ceux que l’on consulte) sont là  » simplement  » pour faciliter un processus d’aide. Ils permettent de mettre en place une dynamique destinée à soulager et à trouver les solutions… que les gens portent en eux.

 » Il y a une vingtaine d’années, lorsque je me suis installée, j’ai trinqué, sourit-elle. A l’époque, on sous-estimait encore tout l’impact de l’affectif. Sauf dans quelques milieux privilégiés, on disait même que les psys créaient ou voyaient des problèmes là où il n’y en avait pas ! A ceux qui souffraient, on clamait : ôAllez, un peu de volonté ! »  » Désormais, l’influence de l’insconscient sur nos comportements est (presque) entrée dans les m£urs.

 » Actuellement, la parole est reconnue non seulement comme ce qui nous humanise, mais aussi comme un vecteur d’évolution permettant d’apaiser souffrances, traumatismes, frustrations « , rappelle Diane Drory. A pas de loup, les  » psys  » sont donc entrés dans nos vies, pour nous aider à dompter nos monstres personnels. En réalité, les personnes souffrant de troubles psychiques ou mentaux ne constituent qu’une très petite proportion de la clientèle des plus de 6 500 psys, officiellement enregistrés à la commission destinée à vérifier qu’ils ont bien acquis un diplôme légal. Mais ce diplôme est, aussi, celui que de plus en plus de jeunes convoitent : juste derrière les sciences économiques, depuis 1997, la psychologie est la filière universitaire la plus choisie, avec plus de 11 000 inscrits par an (des jeunes filles, en majorité). Mais tous ne deviendront pas  » cliniciens « . Car les psys ont investi tous les pans de notre société.

Ainsi, avant de se passionner pour les enfants, Diane Drory, toute jeune diplômée, avait commencé sa carrière en conseillant des patrons. Désormais, dans les entreprises, aucun directeur des  » ressources humaines  » ne nierait l’impact de la psychologie, qu’il s’agisse de s’en servir pour mieux communiquer, engager, licencier, affronter les harcèlements, aider un personnel stressé, voire traumatisé, après un accident ou un braquage… La publicité et le marketing ont également ouvert leurs portes à cette discipline. Tout comme les écoles, les hôpitaux, le secteur de la justice (avec, par exemple, les tentatives de remédiation) ou les instituts de recherche scientifique.

Bref, les psys sont partout et pas uniquement là où on le pense. Pourtant, et cela les empêche peut-être d’attraper la grosse tête, ils savent que le mot psy fait encore peur. Dans les soirées où on ne la connaît pas, Diane Drory se présente comme mère de famille (elle a 4 enfants). Cela lui évite les réflexions stupides du genre :  » Alors, vous allez m’analyser ?  » Pour elle, un bon psy reste, avant tout, un professionnel doté d’une solide formation de base, souvent complétée et améliorée ensuite (c’est pourquoi on rencontre aussi des psychologues-psychanalystes, à côté de ceux qui font de l’analytique, du systémique, du comportementalisme ou diverses autres approches). Un psy thérapeute, dit-elle, est aussi quelqu’un qui s’intéresse avec amour à ses patients. Pourtant, ces derniers ne devraient pas hésiter à s’informer de la formation exacte du thérapeute et à le quitter s’ils ne se sentent pas bien avec lui !

 » Aucun d’entre nous ne doit croire qu’il connaît la vérité sur l’autre : un psy se doit de rester très humble « , rappelle-t-elle. En cas de doute, qu’il ouvre l’annuaire : les psychologues et psychothérapeutes y sont classés après les généalogistes et les graphologues mais… juste avant les mannequins et les hôtesses.

Pascale Gruber

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content