La « nounou photographe »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Alors que l’exposition consacrée à Vivian Maier par le musée du Luxembourg, à Paris, fait un tabac depuis le 16 septembre, il ne saurait être question de passer à côté de cette biographie qui retrace la vie de la « nounou photographe » dont l’oeuvre nous est inespérément parvenue grâce à une vente aux enchères en 2007. En dix-huit chapitres ficelés à la façon d’un thriller, Ann Marks bat en brèche les clichés d’austérité qui collent à la peau de cette artiste jamais reconnue de son vivant – on pense notamment à Une femme en contre-jour, le roman de Gaëlle Josse qui a livré une vision sombre et avare en nuances de l’existence de Maier. Fouillé, l’opus illustré de plus de quatre cents photographies et documents inédits constitue, sans aucun doute, l’enquête la plus documentée à ce jour, six années de travail acharné à propos d’une femme ouverte sur le monde et gagnée aux grandes causes de son époque: défense des Amérindiens, droits civiques ou féminisme.

Vivian Maier révélée. Enquête sur une femme libre, par Ann Marks, éd. Delpire & co, 368 p.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content