Kienholz ressuscité

L’exposition anversoise Sanguine/ Bloedrood, dont le commissariat a été assuré par le peintre Luc Tuymans, restera comme un temps fort de 2018. En cause, la présentation de Five Car Stud, un véritable  » tableau vivant  » signé par Edward Kienholz. Cette mise en scène hyperréaliste, originellement présentée à la mythique Documenta de 1972, restitue l’insoutenable : cinq Blancs s’en prennent à un Noir, le  » lynchent « , tandis qu’appuyé à une portière, un sixième bourreau surveille du bout de sa carabine le bon déroulement du  » punishment « .

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content