Encore une « abstraction »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le député nationaliste flamand Tomas Roggeman (N-VA) s’inquiète de la nature des festivités qui seront organisées, en 2030, à l’occasion du bicentenaire de la Belgique. Il craint que le gouvernement applique « la politique du gaufrier, typiquement belge » sur l’ensemble du territoire. Pour le Premier ministre, Alexander De Croo (Open VLD), « la Belgique pourrait, à cette date, apparaître en Europe comme un modèle de dynamisme économique, de solidarité efficace et de développement durable ». Mais pour l’instant, précise-t-il aussitôt, « une « célébration » peut prendre de nombreuses formes et le terme est utilisé dans l’accord de gouvernement dans un « sens abstrait ». »

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content