Encore une « abstraction »

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le député nationaliste flamand Tomas Roggeman (N-VA) s’inquiète de la nature des festivités qui seront organisées, en 2030, à l’occasion du bicentenaire de la Belgique. Il craint que le gouvernement applique « la politique du gaufrier, typiquement belge » sur l’ensemble du territoire. Pour le Premier ministre, Alexander De Croo (Open VLD), « la Belgique pourrait, à cette date, apparaître en Europe comme un modèle de dynamisme économique, de solidarité efficace et de développement durable ». Mais pour l’instant, précise-t-il aussitôt, « une « célébration » peut prendre de nombreuses formes et le terme est utilisé dans l’accord de gouvernement dans un « sens abstrait ». »

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content