© J. SILVA/REUTERS

Dégel.

Surnommées  » l’armée des beautés « , les pom-pom girls nord-coréennes (ici, le 9 février, lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Pyeongchang, en Corée du Sud) doivent mesurer plus de 1,63 mètre, être étudiantes et issues d’une famille aisée. Elles ont été un des symboles du rapprochement entre les deux Corées à l’occasion des JO, dont le point d’orgue est l’invitation au président sud-coréen de se rendre en Corée du Nord.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content