Cher M. Macintosh,

J’ai un petit souci avec l’ordinateur que vous m’avez vendu : il est envoûté. Pourriez-vous me faire savoir si ce problème est couvert par la garantie ?

Voici déjà quelques jours qu’il agit un peu bizarrement. L’autre semaine, il a affiché un message dans lequel Louis Michel demandait à être mon ami sur Facebook. Je vous laisse deviner ma tête : je n’avais pas encore bu mon premier café que le père Michel apparaît en grand avec un message du style  » Dis, tu veux bien devenir mon ami ?  » Tout de suite, j’ai compris que le vrai commissaire européen ne m’aurait jamais envoyé une telle demande, car il a mieux à faire de ses journées.

Juste après, j’ai reçu un autre message. C’était Hervé Meillon .  » Je souhaite que ce soit la photo que je t’envoie qui passe lorsque tu me fais l’amitié de parler de moi « , m’écrivait-il. Son message était accompagné d’une image où il posait vêtu d’une sorte de mini-djellaba.

Vous me direz que ça aurait pu être pire : Meillon aurait pu demander à être mon ami et Michel m’envoyer une photo de lui en djellaba. Il n’empêche : pour que mon ordinateur se mette à afficher de tels messages, pas de doute, il doit être envoûté. Et même plutôt gravement.

Apparemment, la malédiction qui frappe ses puces provient d’un mouvement qui se veut réformateur puisque, quelques minutes plus tard, Olivier Chastel me proposait à son tour de devenir mon ami. Bon, lui, j’ai refusé, je ne peux quand même pas me permettre d’être vu en compagnie d’un type qui ne parle même pas anglais.

A présent que j’y repense, cet envoûtement ne date pas d’hier : il y a quelques mois, alors que, après une rude journée de labeur, j’étais allé me détendre en zyeutant un site où des dames pas trop farouches montraient la qualité de leur épilation, j’avais déjà constaté un phénomène étrange : après que j’eus cliqué sur l’icône destinée à faire disparaître la fenêtre, des dizaines d’autres s’étaient ouvertes. Plus j’en fermais, plus de nouvelles apparaissaient. J’ai bien pensé que le Malin était à l’£uvre, mais c’est peu probable : s’il y avait quelque chose de Malin sur le Web, ça se saurait.

Depuis, je cherche la méthode la plus efficace pour désenvoûter ma machine. On m’a bien suggéré d’asperger mon disque dur avec de l’eau bénite, mais j’ai des doutes…

Pourriez-vous également m’indiquer comment soigner ma télé ? Parce que j’ai beau zapper, elle affiche toujours la même image depuis une semaine : le visage d’une joueuse de tennis qui fête sa prépension à 26 ans. Vous voulez que je vous dise ? Quand l’informatique et l’audiovisuel domestique commencent à tourner fou, c’est plutôt mauvais signe…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content