© GETTY IMAGES

Chaud bouillant

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Du jamais-vu depuis 1937! Alors qu’en Belgique, on se souvient encore de l’été 2020 et son épisode caniculaire qui a fait grimper en flèche thermomètres et ventes de piscines gonflables, dans le grand Ouest canadien et américain, on se souviendra plus longtemps encore de ce début d’été 2021: plus de 46 degrés Celsius relevés à Portland (dans l’Oregon), un peu moins – près de 42 degrés, quand même – à Seattle. Avec une pointe à près de 48 degrés, près de Vancouver. Si bien qu’il a fallu ouvrir un peu partout dans la région des « centres de refroidissement » (photo) pour soulager une population suffocant dans des appartements transformés en saunas

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content